L'allocution du premier ministre

Lors de son allocution télévisée, monsieur Raffarin est apparu confiant mais sur le qui-vive. Il prévoit des réformes sociales, une proposition de référendum pour la Corse, et maintient sa position pour la réforme des retraites. "Nous sommes dans une situation où nous avons un cap clair et net : chercher la croissance durable..." dit il.
Monsieur Raffarin a visiblement beaucoup d'idées en tête et ne semble pas affecté par le sceptiscisme et le mécontentement que suscite sa politique.
Alors que beaucoup de personnes "l'attendent au tournant" il continue son petit bonhomme de chemin. A quand son heure de gloire ??
Publié le vendredi 4 avril 2003 à 10h26

Confirmez-vous la suppression ?