Ciel d'orage sur les festivals de France

Après les fonctionnaires, les intermittents du spectacle font grève. Ils ne contestent pas le calcul de leurs retraites mais le nouveau mode d'indemnisation du chômage. Celui-ci les contraint à travailler plus pour percevoir moins d'indemnités.

La CGT, syndicat majoritaire chez les intermittents du spectacle, a refusé de signer l'accord et le mouvement de grève monte peu à peu en puissance.

Résultat : de nombreux spectacles et festivals sont annulés un peu partout en France. La ville de Besançon est bien sûr concernée, avec de nombreuses soirées musicales ou théâtrales prévues à la Citadelle, au Palais Granvelle, au Kursaal... Renseignez-vous pour savoir si ces spectacles sont maintenus.

La grève ne devrait cependant pas durer : de "grands" festivals sont sur la sellette et de trop grosses sommes d'argent sont en jeu. L'Etat va surement faire un effort...
Publié le lundi 30 juin 2003 à 20h34

Confirmez-vous la suppression ?