Agressions sexuelles à Lure

Lure, 1998 : une mère, ses trois enfants issus d'un premier mariage, et son compagnon...

Besançon, avril 2004 : toute la famille est comparue devant le tribunal. La mère et son compagnon sont accusés d'attouchements sexuels sur leurs enfants, et de les avoir obligés à participer à leurs ébats. Pour leur défense, les accusés mentionnent un milieu familial "difficile", et le problème d'alcoolisme de la mère. Ils ne renient à aucun moment leur responsabilité et se sont même excusés auprès des enfants.

Le père et la mère écopent respectivement de cinq et sept ans de prison et d'un suivi socio-judiciaire de cinq ans.

Alors qu'ils étaient en bas âge, les enfants avaient été retirés à leur mère ; elle avait par la suite réussi à obtenir leur garde, c'est alors que les faits se sont produits.

Quelle est la part de responsabilité des services sociaux dans cette histoire ? Il semblerait que la mère ait déjà eu des problèmes d'alcool lorsque la garde des enfants lui avait été retirée une première fois, comment a-t-elle pu les récupérer ?
Publié le vendredi 2 mai 2003 à 10h22

Confirmez-vous la suppression ?